On aurait presque envie de garder jalou­se­ment cette excel­lente adresse, où la réser­va­tion s’im­pose le plus souvent. Situé à deux pas de la place Guichard, le restau­rant thaï­lan­dais Mai Thaï est un délice pour les papilles. Aux four­neaux, Suchada Ri, origi­naire de l’île de Koh Phan­gan, concocte une cuisine fami­liale trans­mise par sa mère. Au menu : du thon rouge au torchon, du dos de cabillaud au curry de coco, une salade de bœuf pimen­tée au gingembre et à la citron­nelle, du riz sauté au poulet ou aux crevettes (idéal pour les enfants), des beignets, du poulet au curry… Le curry, parlons-en, il est fait maison par belle-maman. En salle, c’est Karin, l’époux de Suchada, qui fait le service, en prenant le temps de discu­ter avec ses hôtes. C’est lui aussi qui choi­sit minu­tieu­se­ment les produits pour leur qualité : les viandes ache­tées aux halles de Lyon, les pois­sons frais, les petits vins de proprié­taires. Il a même confié à l’ar­ti­san glacier ardé­chois Terre Adélice la fabri­ca­tion d’une glace au curry rouge. La qualité ne fait pas pour autant flam­ber les prix, avec une formule midi à partir de 11,60 € et des plats à la carte entre 10,80 € et 16 €.

 

Aude Spil­mont