De l’Ar­lé­sienne à Carmen, on danse en duo ou en groupe pour parta­ger les moments de tris­tesse ou de passion : imagi­ner ensemble une drôle de choré­gra­phie en duo, dans une ambiance bohème, avec un parte­naire fabriqué sur mesure !