L’oeuvre gigan­tesque de Nico­las Momein obte­nue par le déver­se­ment d’une ving­taine de litres d’eau dans une matière en pvc accro­chée au plafond. Cette protu­bé­rance qui forme une énorme goutte en suspens trouble les répères et se confond avec l’es­pace de son lieu d’ins­tal­la­tion.