Les deux farces de Molière entraînent le public dans les affres du mariage entre jalou­sies, quiproquos, décep­tions et perfi­dies.