Des hommes du néoli­thique* pêchaient et se baignaient déjà dans les eaux claires de Pala­dru. 2 700 ans après, c’est un peu inti­mi­dant de nager dans ce lac natu­rel. Et pour­tant, comment résis­ter à l’en­vie de piquer une tête et de profi­ter de l’une des plages aména­gées.

Marcher sur les berges du lac, c’est fouler le sol des cheva­liers paysans de l’an mil* qui rési­daient jadis en ces lieux. Sur cette terre de légende, les itiné­raires de randon­née pédestre ne manquent pas. Les plus coura­geux opte­ront pour le tour du lac : 22 km avec un déni­velé de 510 m. Les marcheurs “moins entraî­nés” parti­ront de Chara­vines sur les traces des Char­treux (11 km), avec une étape obli­ga­toire par la grange dîmière.

Les amateurs de petite reine pour­ront s’adres­ser au centre VTT du lac et emprun­ter les 240 km de sentiers bali­sés. Notam­ment un circuit décou­verte pour débu­tants de 5,8 km.

 

Lac de Pala­dru

Infos : office du tourisme 04 76 06 60 31.

• Randon­nées pédestres dispo­nibles sur www.pays­voi­ron­nais.info, rubrique “balade et rando”.

• Circuits VTT télé­char­geables sur www.tracegps.com

• Il est possible de louer des vélos sur place auprès de Natura Vélo : 06 23 33 15 90. www.natu­ra­velo.com

 

* Le musée du lac de Pala­dru présente les décou­vertes des fouilles
archéo­lo­giques menées sur les deux villages englou­tis : celui dit des Baigneurs (fin du néoli­thique) et celui de l’ha­bi­tat médié­val de Collet­tière (an mil). Infos : www.musee­du­lac­pa­la­dru.com

Vincent Jadot