En lançant MaMi il y a seule­ment quelques mois, Aman­dine et Domi­tille rêvaient d’un lieu « où l’on vien­drait à tout moment de la jour­née, selon l’en­vie ». Pari réussi à en voir ce groupe de mamies qui bavassent en trico­tant, ce jeune homme qui passe en coup de vent et repart avec un latte macchiato, ou cette jeune maman qui manœuvre sa pous­sette entre les tables avant de comman­der un smoo­thie pour faire le plein de vita­mines. Quant à nous, nous nous lais­sons séduire par un très consis­tant banof­fee en verrine : un petit délice. Mais sachez qu’il existe aussi, pour le déjeu­ner, des formules « Carni » et « Veggi » à petits prix (9 et 8,50 euros). Ultime détail qui nous séduit ? Les deux complices ont conservé quelques réflexes de leur ancienne vie de graphistes. Les sets de tables sont illus­trés, prêts à être colo­riés. Et les murs de brique peints en blanc sont tout dispo­sés à accueillir des expo­si­tions dans les prochains mois. 

Vincent Jadot