Pièce choré­gra­phique inspi­rée des aven­tures illus­trées d’Akiko d’An­toine Guilloppé et de sa rencontre avec le choré­graphe Davy Brun. Elle raconte l’his­toire d’amour entre Akiko, petite fille coura­geuse et de Takiji, un petit garçon para­lysé par sa peur du soleil.