Durant la nuit de Noël, trois enfants turbu­lents tiennent tête à leurs parents et aux voya­geurs de passage. Ils vont même jusqu’à déro­ber l’étoile qui guide les cortèges traver­sant le désert. Ces jeunes garne­ments fini­ront par comprendre le sens du mot partage et l’im­por­tance de la bien­veillance.

Écrit par Philippe Forget, On a volé l’étoile est un conte musi­cal inter­prété par trois chan­teurs adultes et le chœur d’en­fants de la Maîtrise de l’opéra de Lyon, sous la baguette de Karine Loca­telli. Une œuvre tendre dans laquelle les bergers, les rois mages et même les animaux s’ex­priment avec humour. 

Blan­dine Dauvi­laire