Cette pièce revi­site l’uni­vers des contes de fées et tourne en déri­sion les arché­types de fémi­nité qui en sont issus.