Savante, compo­sée de 300 objets (vitraux, reliquaires, manus­crits enlu­mi­nés, émaux, médailles, mobi­lier) présen­tés de manière épurée, l’ex­po­si­tion Lyon Renais­sance, arts et huma­nisme fera la joie des passion­nés d’his­toire et de beaux-arts.

Afin de rendre la visite en famille plus ludique, nous vous conseillons de vous munir du livret-jeu dispo­nible gratui­te­ment à l’ac­cueil. Guidés par un petit person­nage, les enfants décou­vri­ront au fil des salles ce qu’est l’hé­ral­dique (la science des blasons), la posi­tion géogra­phique et la vie artis­tique, excep­tion­nelles à Lyon à cette époque, le rôle des impri­meurs, etc.

Ils croi­se­ront de superbes aqua­relles d’oi­seaux, la célèbre Table clau­dienne décou­verte en 1528 sur les pentes de la Croix-Rousse (prêtée par le Musée gallo-romain de Four­vière), une réunion excep­tion­nelle de portraits exécu­tés par l’ar­tiste Corneille de Lyon (dont l’Homme au béret noir tenant une paire de gants que le musée vient d’ac­qué­rir par sous­crip­tion), des frag­ments de céra­miques trou­vés lors de fouilles archéo­lo­giques et mesu­re­ront combien la ville a changé depuis le XVIe siècle.  

Blan­dine Dauvi­laire