Lorsqu’on fête sa 25e édition, on peut raison­na­ble­ment penser que le public nous suit. Et pour cause, la dimen­sion ultra-convi­viale et tout public du festi­val Drôle d’en­droit pour des rencontres en fait un rendez-vous toujours très prisé de début d’an­née. Du 27 au 31 janvier, le cinéma Les Alizés à Bron propose un condensé de projec­tions et de rencontres avec ceux qui font le cinéma.

Les petits ciné­philes, dès 4 ans, pour­ront décou­vrir en avant-première Les Espiègles, un programme de quatre courts métrages d’ani­ma­tion, imagi­nés par le réputé Studio AB. Tourné en stop-motion (image par image), Les Espiègles raconte, non sans malice, la coha­bi­ta­tion parfois diffi­cile entre les animaux et les humains. La projec­tion sera suivie d’une présen­ta­tion des marion­nettes du film, avec des expli­ca­tions adap­tées aux tout-petits sur les secrets de la fabrique image par image.

De leur côté, les plus grands (à partir de 6 ans) se lais­se­ront embarquer par le grand récit d’aven­ture Tout en haut du monde. Dix ans de gesta­tion ont été néces­saires à la réali­sa­tion de ce premier long métrage au graphisme léché, signé par Rémi Chayé, qui fut assis­tant réali­sa­teur sur le film Le Tableau. Comme chaque année, les ados ne seront pas en reste. Ce festi­val qui cultive l’es­prit de partage et de curio­sité leur réserve de belles décou­vertes.

Avec Rosa­lie Blum d’abord, tiré de l’ex­cel­lente bande dessi­née de l’au­teur lyon­naise Camille Jourdy. Touché par cette BD qui distille humour et émotion, Julien Rappe­neau a décidé de l’adap­ter à l’écran, avec notam­ment au casting Kyan Khojandi, de la série Bref. À décou­vrir aussi, Tempête, à la fron­tière de la fiction et du docu­men­taire (dès 13 ans).

Deux autres films très atten­dus devraient capter l’at­ten­tion des grands ados : Les Cowboys, qui raconte l’his­toire d’un père à la recherche de sa fille partie faire le jihad, fera l’objet d’une soirée débat avec les jeunes de l’as­so­cia­tion Les Foca­li­sés ; le film multi­primé À peine j’ouvre les yeux, à ne pas manquer, sera diffusé en présence de la jeune réali­sa­trice Leyla Bouzid. Véri­table hymne à la liberté de la jeunesse arabe, ce film élec­trise par sa musique et l’éner­gie qui s’en dégage.

Aude Spil­mont

Drôle d’en­droit pour des rencontres

Tarifs Passe­port 30 €. Le passe­port donne libre accès à toutes les séances, sauf à la soirée d’ou­ver­ture qui est sur invi­ta­tion unique­ment.

Prix de la séance : Plein tarif : 6,50 € Tarif Réduit : 5,60 €