En 1975, un archi­viste au Progrès, et un univer­si­taire améri­cain, George Sheri­dan, parcourent le quar­tier de la Croix-Rousse à la recherche des traces des événe­ments qui ont rendus les canuts célèbres. L’ex­po­si­tion reprend les témoi­gnages de ces prome­nades pour révé­ler trois temps de l’his­toire croix-rous­sienne : les révoltes, les fonda­tions des socié­tés coopé­ra­tives et les grands travaux de réamé­na­ge­ment et la mobi­li­sa­tion des habi­tants pour la défense des quar­tiers anciens. Le parcours met par ailleurs en lumière les événe­ments histo­riques trans­at­lan­tiques qui avaient amené George Sheri­dan à se passion­ner pour l’his­toire des canuts.