C’est en Haute Maurienne Vanoise, dans le hameau de l’Écot niché à 2 000 mètres d’al­ti­tude, qu’a été tourné en grande partie Belle & Sébas­tien de Nico­las Vanier. Rebap­tisé « village Saint-Martin » le temps du film, ce site préservé se trans­forme l’hi­ver en ravis­sant bout du monde. Pour accé­der aux petites maisons de pierres recou­vertes de lauzes deve­nues inac­ces­sibles en voiture, les raquettes s’im­posent. Au départ de Bonne­val-sur-Arc, comp­tez 1h30 de marche (200 mètres de déni­velé) et quelques pauses pour admi­rer entre autres le torrent où Sébas­tien lave Belle. Avec un peu de chance, vous croi­se­rez le chemin des chamois, bouque­tins, lièvres et aigles royaux qui coulent des jours heureux dans le parc natio­nal. Arri­vés dans ce dernier village de la vallée, vous pour­rez admi­rer les glaciers de la Vanoise et l’Al­ba­ron qui culmine à 3 638 mètres. Cette douce échap­pée en famille est propo­sée par Jean Lignier, accom­pa­gna­teur en montagne qui fait parta­ger son enthou­siasme et ses anec­dotes tout au long du chemin. La balade se déroule chaque vendredi de 9h à 12h et s’adresse à tous dès 10 ans.

Tarifs : 16 € / enfant, 21 € / adulte. Réser­va­tion au 06 78 97 46 73.
L’of­fice de tourisme de Haute Maurienne Vanoise propose égale­ment un pack famille autour de Belle & Sébas­tien incluant : l’hé­ber­ge­ment 7 nuits en rési­dence 3 étoiles + 4 forfaits de ski + la loca­tion du maté­riel + les cours de ski enfants + une balade en raquettes. Tarifs : 723 € / personne (2 adultes + 2 enfants de 5 à 11 ans). Rensei­gne­ments : www.haute-maurienne-vanoise.com ou 04 79 05 99 10.

Blan­dine Dauvi­laire