Deux person­nages déca­lés et atta­chants cachés à l’in­té­rieur d’une petite boîte en tissus noir, appa­raissent, dispa­raissent, jouent avec leur corps, des objets, créant ainsi des tableaux absurdes et surpre­nants.