Au XVe siècle, durant l’ère Muro­ma­chi, la forêt japo­naise, jadis proté­gée par des animaux géants, se dépeuple à cause de l’homme. Un sanglier trans­formé en démon dévas­ta­teur en sort et attaque le village d’Ashi­taka, futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier qu’il a tué, celui-ci est forcé de partir à la recherche du dieu Cerf pour lever la malé­dic­tion qui lui gangrène le bras.