Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d’éter­nelle amitié. Débu­tant au début du siècle par de fruc­tueux trafics dans le ghetto de New York, ils voient leurs chemins se sépa­rer, lorsque Noodles se retrouve durant quelques années derrière les barreaux, puis se recou­per en pleine période de prohi­bi­tion, dans les années vingt. Jusqu’au jour où la trahi­son les sépare à nouveau.