Comp­tines, jeux de doigts et chan­sons s’en­tre­mêlent au son de la harpe, du guita­lélé et des flûtes Bali­naises.