Une version déca­lée contée par un narra­teur exalté qui égra­tigne avec humour le vernis de bons senti­ments qui émaille la version édul­co­rée connue de tous.