Quand la tragé­die se trans­forme en comé­die burlesque et déca­lée.