Une forma­tion en quatuor, avec une parti­tion compo­sée d’ono­ma­to­pées, de brui­tages, de mélo­dies, de ritour­nelles, habillent et orne­mentent en direct deux courts métrages burlesques de Chaplin.