« La diffé­rence entre Nyons et le para­dis, c’est qu’on y est bien vivant ». Nyons mérite bien cette boutade formu­lée par l’en­fant du pays, l’écri­vain René Barja­vel. Pas seule­ment pour son climat si parti­cu­lier qui lui vaut d’être surnom­mée « le petit Nice ». Mais aussi pour son charme de cité médié­vale, à la touche provençale, entou­rée de moyennes montagnes.

En péné­trant dans la ville par le pitto­resque pont Roman ou en visi­tant l’im­pres­sion­nante tour Randonne avec son clocher pyra­mi­dal, la richesse patri­mo­niale du site saute aux yeux. Il est aussi agréable de se perdre dans les ruelles de la cité, avec ses maisons égayées de volets bleu lavande.

Sur la fameuse place des Arcades, n’hé­si­tez pas à péné­trer dans la librai­rie pape­te­rie Pinet, restée dans son jus depuis 50 ans. Dans cet endroit unique au parfum d’encre et de plumier de l’en­fance, faites le plein de crayons à glis­ser dans la trousse. Arrê­tez-vous égale­ment dans la dernière scour­ti­ne­rie de France, où sont fabriqués des tapis provençaux aux couleurs chatoyantes, ainsi qu’à la coopé­ra­tive Vigno­lis, qui abrite le musée de L’Oli­vier.

Pour une pause gour­mande et cosy, le restau­rant salon de thé Miss Maple est tout indiqué (8, place Buffa­ven). Cheese-cakes et tarte au choco­lat feront craquer les gour­mands. Le restau­rant Croc’O­dile, qui propose unique­ment du fait maison et dispose d’une agréable terrasse, est égale­ment une adresse répu­tée à Nyons (30, place Barillon). Ne vous échap­pez pas de cette cité magique sans profi­ter de ses alen­tours. Non loin de là, les spots pour se baigner en rivière et s’exer­cer à l’art du rico­chet ne manquent pas. À une tren­taine de kilo­mètres de Nyons, depuis le village de Saint-May, bala­dez-vous en direc­tion du rocher du Caire. Des points de vue excep­tion­nels s’of­fri­ront à vous pour obser­ver les vautours et autres oiseaux présents dans cette zone emblé­ma­tique des Baron­nies provençales. 

www.pays­de­nyons.com

Le petit plus :

Dormir en roulotte. À 5 minutes de Nyons, le domaine de la Drugère, 
situé dans un site natu­rel protégé de 3 hectares, accueille les familles dans de jolies roulottes en bois. 90 € la nuit pour 4 pers. www.drugere.com