Les Capu­let et les Montaigu se font la guerre depuis toujours. L’ori­gine de leur querelle est perdue mais leurs rixes conti­nuent d’en­deuiller la ville. C’était sans comp­ter avec leurs enfants qui sans le vouloir, tente­ront de triom­pher de la haine et de vaincre la folie de leurs familles, parce qu’ils sont tombés amou­reux !