Les conteurs amateurs de l’AMAC racontent à l’ho­pi­tal.