D’après l’œuvre d’Isa­belle et Hervé Pruvost.