Confé­rence. Vexa­tions, tapes , chan­tage, sans le vouloir et parfois sans le savoir nous sommes parfois durs envers nos enfants. Pour­tant nos inten­tions sont bonnes. Quel impact cela a-t il sur l’en­fant ? Comment se débar­ras­ser de ce fonc­tion­ne­ment ? Quelles clefs pour éduquer sans frap­per, ni punir, ni mena­cer ?