Le Vercors vient de dérou­ler un majes­tueux tapis vert rien que pour la petite reine : cinq itiné­raires de voies douces sur lesquelles les chevaux-vapeur n’ont pas le droit de brou­ter.

Sur la via Vercors, il y en a pour toutes les roues. Les gros braquets se dispu­te­ront le maillot à pois rouges au terme d’une folle échap­pée en soli­taire. Les fure­teurs à mobi­lité réduite goûte­ront la quié­tude d’une montagne en pente douce. Les petites tribus ne boude­ront pas une balade en roue libre, surtout si l’on peut faire de petites pauses. Elles seront pour la plupart ludiques, avec des aires de jeux en bois pour des récrés nature, des viseurs de pano­ra­mas, des petits dos d’âne pour les sensa­tions, des nichoirs à oiseaux pour voler plus haut…
Mention spéciale pour le circuit Méaudres-Autrans, vive­ment conseillé pour les petits mollets curieux et gour­mands. Comme c’est une boucle, on retrouve sa voiture à la fin du circuit. La distance est raison­nable (15 km), le déni­velé est doux comme un agneau. Il y a moult bonnes excuses pour poser pied à terre : regon­fler les batte­ries avec du miel, du pain d’épice, des confi­se­ries au très convoité Rucher de la Prai­rie, des fromages de la ferme et une petite gorgée de bière du Vercors pour les parents. Pour lais­ser refroi­dir le guidon, un petit détour par les ateliers potiers et pein­tures. Ce sera aussi l’oc­ca­sion de percer les secrets d’un fabriquant de jouets en bois de la région. 

 

Vincent Jadot

 

La via Vercors
5 itiné­raires pour balades à pied, à vélo, même avec assis­tance élec­trique, à dos d’âne, à cheval, en fauteuil…
Infos et itiné­raires sur via.vercors.fr