Coffee-shops douillets, boutique mûre­ment pensée, canapé rétro ou pâtis­se­rie incon­tour­nable, nos 6 bonnes adresses pour goûter, brun­cher, déjeu­ner dans Lyon vous attendent..
 

LYON 1er

L’Ef­fet Cano­pée 

Pauline a longue­ment mûri son projet de boutique avant de se lancer. Un lieu de vie, comme elle aime le quali­fier, singu­lier et atta­chant, qui maîtrise parfai­te­ment l’art de l’ac­cu­mu­la­tion. Sur place, on grignote des pâtis­se­ries – du fait maison sans gluten – dans le coin salon de thé au mobi­lier dépa­reillé. Entre deux finan­ciers miel-amande et un cookie géné­reux, on passe en revue la sélec­tion poin­tue de créa­teurs de l’es­pace boutique : Paulette et Simone, Sobi Graphie, Lacha­melle, pour n’en citer que quelques-uns. De quoi boucler la liste de cadeaux de Noël pour toute la famille. Juché au-dessus de nos têtes en mezza­nine, se trouve l’es­pace dédié aux ateliers créa­tifs. Nos thèmes préfé­rés ? Forcé­ment ceux qui permettent aux parents et aux enfants d’œu­vrer à quatre mains, autour d’un terra­rium par exemple. Un dimanche par mois, Pauline invite autour d’un brunch les tribus lyon­naises qui flânent dans le quar­tier des Pentes. L’oc­ca­sion de décou­vrir les expo­si­tions que le concept store accueille régu­liè­re­ment.

Adresse : 18, rue des Capu­cins, Lyon 1er. Tél. 09 83 46 63 97. www.leffet­ca­no­pee.com

 

LYON 4e

L’Ins­tant 

Dans le quar­tier pour­tant fami­lial et bran­ché de la Croix-Rousse, les salons de thé ne sont pas légion. C’est la raison pour laquelle, il y a tout juste un an, un jeune couple féru de pâtis­se­rie a gravi la colline pour s’éta­blir place Bertone. « Ce lieu a été une évidence », raconte le proprié­taire, Ayme­ric Leblanc. Pâtis­sier de forma­tion avec 10 ans de métier derrière lui, il a conçu avec sa femme un écrin accueillant à l’at­mo­sphère cosy. Toutes les pâtis­se­ries sont faites sur place et ceux qui s’agitent en cuisine assurent égale­ment le service : « C’est telle­ment agréable de se faire expliquer ce que l’on goûte », explique Ayme­ric. Une vogue des marrons (mousse marrons, crème vanille et morceaux de marrons confits), une tarte griottes pistaches ou encore un sablé XXL sont à savou­rer avec un choco­lat-cara­mel ou l’un des 30 thés propo­sés. Mention spéciale pour le brunch gargan­tuesque qui, tous les week-ends, régale petits et grands avec une formule à 20 euros (bois­son chaude, pâtis­se­rie au choix, œufs et buffet sucré salé à volonté). Cerise sur le gâteau ? Les enfants repartent tous avec un petit sachet de sablés. 

Adresse : 3, place Bertone, Lyon 4e. Tél. 04 78 29 85 08. http://lins­tant-patis­se­rie.fr

 
 

LYON 2e

Slake Coffee House

La dernière lubie gour­mande du moment ? Le coffee shop, salon de thé d’un nouveau genre ! À Lyon, ils poussent comme des cham­pi­gnons dans une forêt en plein automne. Cela tombe bien, ces lieux où l’on déguste cafés et autres bois­sons chaudes lovés dans des fauteuils moel­leux sont aussi parfai­te­ment de saison. Celui qui a retenu notre atten­tion ? Slake, le petit dernier du 2e arron­dis­se­ment. Victime de son succès, nous vous décon­seillons de vous y rendre le samedi après-midi si vous voulez profi­ter en toute quié­tude de la grande salle avec voûtes en pierres appa­rentes. En semaine et le dimanche, autre ambiance. Le canapé rétro tapissé de fleurs est libre et tend ses accou­doirs. Chaque midi, les plats varient selon l’hu­meur de l’équi­pe… et les étalages du marché du quai Saint-
Antoine. Une seule devise : des produits frais et de saison, à l’image de cette soupe butter­nut-gingembre et de ce cheese-cake salé, aux cour­gettes et herbes de Provence. Côté douceur, nos papilles gusta­tives entrent en liesse après avoir goûté une part de carrot cake grand format. Accom­pa­gnée d’un choco­lat chaud pour les petits glou­tons et d’un café chaud agré­menté de lait pour les grands. 

Adresse : 9, rue de l’An­cienne-Préfec­ture, Lyon 2e. Tél. 04 78 38 24 38. http://slake-coffee.com

 
 

Oullins

Café char­mant 

Voilà un café-restau­rant qui porte bien son nom ! C’est à Oullins qu’Ar­mand Guey­raud et sa femme l’ont ouvert en début d’an­née, dans un « esprit bras­se­rie pari­sienne ». Ici, on se sent bien. Pas de télé criarde, mais de larges banquettes dont les enfants raffolent ; « Ils ont même le droit d’en­le­ver leurs chaus­sures ! », précise Armand. La déco est hété­ro­clite et cosy, distil­lant éléments art déco et indus­triels. Dans l’as­siette, de quoi réga­ler les enfants : « Avec le menu spécial, nous leur propo­sons la même chose qu’aux adultes, seules les quan­ti­tés sont réduites. Tous les produits sont frais et de saison. Ils ont le choix entre un filet de bœuf et un pois­son d’ar­ri­vage. » Notre bon plan : venir y dégus­ter un choco­lat chaud maison juste après avoir fait un tour à la média­thèque située à quelques mètres, de préfé­rence le samedi ou pendant les vacances scolaires, car il y a beau­coup moins de monde. 

Adresse : 1, rue Louis-Aulagne, Oullins. Tél. 09 54 00 61 70. www.cafe­char­mant.com

 
 

LYON 7E

MaMi Coffee Shop

En lançant MaMi il y a seule­ment deux mois, Aman­dine et Domi­tille rêvaient d’un lieu « où l’on vien­drait à tout moment de la jour­née, selon l’en­vie ». Pari réussi à en voir ce groupe de mamies qui bavassent en trico­tant, ce jeune homme qui passe en coup de vent et repart avec un latte macchiato, ou cette jeune maman qui manœuvre sa pous­sette entre les tables avant de comman­der un smoo­thie pour faire le plein de vita­mines. Quant à nous, nous nous lais­sons séduire par un très consis­tant banof­fee en verrine : un petit délice. Mais sachez qu’il existe aussi, pour le déjeu­ner, des formules « Carni » et « Veggi » à petits prix (9 et 8,50 euros). Ultime détail qui nous séduit ? Les deux complices ont conservé quelques réflexes de leur ancienne vie de graphistes. Les sets de tables sont illus­trés, prêts à être colo­riés. Et les murs de brique peints en blanc sont tout dispo­sés à accueillir des expo­si­tions dans les prochains mois. 

Adresse : 141, rue Sébas­tien Gryphe, Lyon 7e. Tél. 09 50 16 81 67.

 
 

LYON 5e

À La Marquise

Dans les ruelles pavées du Vieux-Lyon, cette pâtis­se­rie-confi­se­rie fait figure d’ins­ti­tu­tion. Depuis plus d’un siècle, Lyon­nais comme touristes viennent y savou­rer des spécia­li­tés locales savam­ment exécu­tées. Parmi elles, celle qu’on ne présente plus : la tarte praline et son subtil équi­libre entre amandes et sucre. Mais aussi, plus surpre­nant, l’éclair à la praline, qui asso­cie une pâte à choux maison à une crème pâtis­sière à la praline. Chaque dessert est à empor­ter ou à dégus­ter sur place. Le service est appliqué et souriant, malgré l’af­fluence perma­nente. Pour un goûter sur le pouce avant une balade dans le quar­tier, nous vous conseillons les bugnes lyon­naises, autre dessert fétiche de la maison. Craquantes, géné­reu­se­ment sucrées mais légères à souhait, elles se picorent avec gour­man­dise. Un conseil ? Si le soleil est de la partie, préfé­rez la terrasse à la salle inté­rieure, exiguë. Et faites fi des regards envieux des passants et des moineaux qui jouent les pique-assiettes ! 

Adresse : 37, rue Saint-Jean, Lyon 5e. Tél. 04 78 37 89 85. www.alamarquise.fr

 
 
Sélec­tion et photos : Vanina Deni­zot