Visi­ter l’ex­po­si­tion-atelier qui présente une collec­tion de photo­gra­phies verna­cu­laires sur fond végé­tal. Puis s’es­sayer au portrait avec un pola­roïd dans un décor végé­ta­lisé sous forme de jardin impro­visé.