Se bala­der au bord de l’Yze­ron, écou­ter des contes et créer des oeuvres indi­vi­duelles et collec­tives.