Le conteur détri­cote les multiples versions des récits antiques qu’il fait réson­ner à notre époque.