La Fête du livre de Saint-Étienne a mis les petits livres dans les grands pour donner mille et une bonnes raisons de lire aux enfants. Un voyage dans le temps et l’écri­ture avec la décou­verte d’un « moine calli­graphe », qui enseigne son art aux jeunes visi­teurs ou encore un détour tempo­rel vers le futur avec la Biblio-Connec­tion, qui aborde la lecture à la façon d’un jeu vidéo.

Une antenne médi­cale sera égale­ment en place : la Clinique des doudous. Les enfants pour­ront y amener leurs peluches abîmées. Le temps des soins, ils patien­te­ront en salle d’at­tente en décou­vrant toutes sortes de livres.

On ne se contente pas de bouqui­ner, on apprend aussi bien l’art de la séri­gra­phie, de l’ori­gami, de la bande dessi­née, les rudi­ments du braille… avec un même objec­tif : racon­ter des histoires. Spec­tacles et contes animés viennent complé­ter le programme des jeunes biblio­philes.

Vincent Jadot