Aucune excuse pour ne pas s’ali­gner au départ de cette 25e édition de l’In­terVTT. Vous n’avez pas de vélo : vous pouvez en louer sur place. Votre monture fait du bruit, une révi­sion gratuite est propo­sée. Votre esto­mac crie famine : le petit déj’ est offert.

Vous n’êtes pas un cador. Ca tombe très bien, ce n’est pas un concours de gros mollets, mais un prétexte pour un bon bol d’air en famille. Au programme, deux propo­si­tions : une rando-enquête avec des énigmes et une VTT’o­rien­ta­tion avec une bous­sole. Un village festif, des ateliers, une véri­table ambiance de kermesse dédiée à la petite reine.

Vincent Jadot