La pièce dresse le portrait d’une jeune femme en deve­nir, qui laisse vire­vol­ter les mots d’une iden­tité à l’autre. Elle se rêve en amou­reuse, en guer­rière, en père de famille, en chef de tribu. Elle s’ima­gine un monde, bien loin des clichés qui empêtrent sa vie, où le genre ne serait plus une caté­go­rie fermée.