Deux spec­tacles présen­tés en diptyque :

– La Chan­son de Roland, raconté en vieux français et français moderne, parle de la bataille de Ronce­vaux où le comman­dant de l’ar­rière-garde de Char­le­magne a trouvé la mort avec son armée.

Le Roman de Renart conté en langue origi­nale, présente le person­nage de Renart, voleur, menteur, glou­ton, débau­ché et beau parleur qui ne manque pas une occa­sion de ridi­cu­li­ser son ennemi juré, Ysen­grin, le loup.