Il y a des enfants qui n’ar­rivent pas à s’en­dor­mir, d’autres qui détestent s’ha­biller, ceux qui rêvent très fort et il y a les gour­mands. Et tous adorent les histoires ! 

Le narra­teur, ou plutôt la narra­trice est une chouette. L’oi­seau est venu racon­ter cinq histoires aux enfants, des histoires qu’ils ne connaissent pas forcé­ment. L’oi­seau de nuit a imaginé ces contes en volant près des fenêtres au crépus­cule, quand les parents endorment leurs enfants. 

Pour qu’en­fin il sombre dans le sommeil, un père conseille à son fils : Compte les moutons ! Mais, quand les bovi­dés arrivent au pied de son lit, le petit garçon ne sait plus trop quoi faire. Lili, elle, est en vacances chez ses grands-parents quand elle oublie sa moufle dans la neige. Des animaux s’y faufilent pour se proté­ger du froid. A-t-elle rêvé ? Il y a aussi ceux qui se réunissent grâce à la Soupe au caillou ou ceux qui préfèrent La Galette qui court toujours

Pour tous ces films franco-belges, produits par Arnaud Demyunck, l’uni­vers graphique est soigné et varié, passant du dessin au trait noir ou multi­co­lore aux aplats de couleurs ou à l’aqua­relle.

Notre court-métrage préféré rappelle pleins de souve­nirs à ceux dont les matins sont diffi­ciles, quand il faut se pres­ser pour partir. S’ha­biller correc­te­ment, aller vite, c’est Une autre paire de manches ! 

Véro­nique Le Bris