Des histoires fantas­tiques et drôles, des récits tradi­tion­nels traver­sés d’ins­tru­men­taux jazzy en clin d’oeil ai griot-chan­teur came­rou­nais Eboa Lotin, figure emblé­ma­tique de la parole douala.