Partant de ces vidéos accu­mu­lées sans ordre sur YouTube, omni­pré­sentes et renou­ve­lées chaque seconde dans un flux inces­sant, trois musi­ciens composent un portrait et un mani­feste de notre époque.