Lovée à 500 mètres d’al­ti­tude, été comme hiver, cette étrange cascade dont la source ne tarit jamais consti­tue un agréable lieu de prome­nade. Bapti­sée “fontaine des Amours” par le poète Honoré d’Urfé, seigneur de Virieu-le-Grand, la cascade de Claire-Fontaine est acces­sible à pied à partir de la sortie du village. Surplom­bant le torrent, le sentier balisé à travers la forêt de feuillus vous mène à la table d’orien­ta­tion offrant une vue impre­nable sur la vallée et le village. En chemin, vous croi­se­rez peut-être un joli oiseau tout de noir vêtu : le fameux geai des chênes, noir comme… un geai bien sûr !

Domi­nique Tixier