Lorsqu’on pousse la porte de ce musée, c’est un peu comme si on ouvrait un coffre rempli de près de 3 000 jeux et jouets clas­sés par théma­tique : les intem­po­rels, les jeux d’in­té­rieur, ceux de la  récré, les mondes virtuels… La pièce la plus ancienne est une poupée datant de l’An­tiquité égyp­tienne. L’ourse en peluche Streiff, craquante avec sa robe brodée, ne fait pas ses 110 ans. Qui aurait pu imagi­ner qu’on ait inventé un jour un ciné­ma­to­graphe jouet à pétrole (1905) ?

Face à l’une des plus belles collec­tions d’Eu­rope, les “ j’avais le même quand j’étais petit” fusent de toute part. C’est une foule de petits morceaux d’en­fance, cachés au fond des greniers et des mémoires. D’ailleurs, l’ex­po­si­tion tempo­raire du moment (jusqu’au 14 avril 2013) s’in­ti­tule Mon jouet préféré et propose une série de clichés, immor­ta­li­sant une cinquan­taine d’ha­bi­tants des envi­rons (enfants ou adultes), posant avec le jouet qui a le plus de valeur à leurs yeux. 

Expo­ser des objets à ne toucher qu’a­vec les yeux : quelle torture pour les jeunes visi­teurs ! 

Heureu­se­ment, un parcours ludique a été conçu rien que pour eux, avec comme guide Nours. Cet ourson tout rouge leur propose des énigmes, les oriente vers des jeux inter­ac­tifs, des sols réac­tifs pour jouer à des jeux, comme cette partie de foot en vrai mais avec une balle virtuelle. Pour passer d’un espace à l’autre, quoi de mieux qu’un tobog­gan ! Des ateliers, des spec­tacles viennent complé­ter la visite.

Musée du Jouet 

Moirans-en-Montagne. Horaires et infos : 03 84 42 38 64 ou www.musee-du-jouet.com