Situé en plein cœur du massif des Aravis, en Haute-Savoie, le Grand-Bornand conci­lie son statut de station de ski de renom et son âme de terri­toire authen­tique. Première commune agri­cole de Savoie, le Grand-Bornand compte plus d’une soixan­taine d’ex­ploi­ta­tions et perpé­tue un savoir-faire ances­tral dans la fabri­ca­tion de la crème des fromages, le reblo­chon fermier. Ce dernier se distingue du reblo­chon laitier par l’ap­po­si­tion d’une pastille de caséine verte et par son goût inimi­table. Et si vous alliez décou­vrir, in situ, les secrets de ce fromage si onctueux ? De nombreuses fermes du Grand-Bornand vous y invitent. C’est le cas de l’ex­ploi­ta­tion Le Jalouvre, qui a notam­ment pour client le restau­ra­teur Marc Veyrat. Dans cette ferme fami­liale, Michel et Karine ne font que du bio, label­lisé Écocert. Leur chep­tel de race est nourri dans les alpages ou avec du foin de la ferme et soigné à l’ho­méo­pa­thie. C’est la pétillante Karine qui assure la visite dans la chaleur de l’étable jusqu’à la salle de fabri­ca­tion. Elle parle de la vie quoti­dienne en famille sur une exploi­ta­tion, de la traite des vaches à 5 heures du matin, du lait dans le chau­dron, des étapes de moulage et d’af­fi­nage. Une dégus­ta­tion accom­pa­gnée d’un verre de vin ou de jus d’orange conclut agréa­ble­ment la visite. Au Grand-Bornand, combi­ner les plai­sirs gour­mands est à la portée de toutes les papilles. Il est cepen­dant une table qui mérite plus que d’autres le détour, celle de la ferme de Lormay, nichée au bout de la vallée du Bouchet. Pour le menu d’abord, concocté par le chef Albert Bonamy. Formé par des grands (Roger Douillet, La Table des Dombes), ce barbu au sourire tendre a opté, il y a vingt ans, pour une cuisine qu’il aime. Faite avec des produits locaux, elle allie pièces de gibier cuites au feu de bois, salade des alpages et fromages de montagne. La ferme de Lormay a aussi pour atout son cadre. Dans cet ancien chalet au lustre d’an­tan, on déjeune à 18 maxi­mum au coin de l’âtre et à la lueur des bougies. Magique. A. S.

Ferme Le Jalouvre, visite commen­tée sur la fabri­ca­tion du reblo­chon. Le Chinaillon Grand-Bornand.
Karine 06 23 60 57 62. Adultes : 5 , enfants 6/12 ans : 2,80 .
D’autres fermes assurent des visites par l’in­ter­mé­diaire de l’of­fice de tourisme : www.legrand­bor­nand.com

La ferme de Lormay, restau­rant. http://lafer­me­de­lor­may.com