Dans une cabane obscure équi­pée de 50 petits lits en bois, une conteuse invite les spec­ta­teurs à se glis­ser sous les draps pour écou­ter l’his­toire du Petit Poucet. À l’ex­té­rieur, l’am­biance sonore du conte est recréée en direct. Tempête qui se déchaîne, petits cailloux qui grincent, pas de l’ogre qui appro­che… L’ima­gi­na­tion galope et suscite de déli­cieux fris­sons. Une fabu­leuse expé­rience orches­trée par la Socìe­tas Raffaello Sanzio.

Blan­dine Dauvi­laire.