Les musi­ciens évoluent dans l’uni­vers musi­cal brita­nique du XVIIe siècle dans un esprit de joute artis­tique qui déjoue les attentes et les habtudes du concert. Le public sera le complice de cette aven­ture.