Maëlle et Virgi­nie revi­sitent la chan­son française dans leur style déjanté, en passant par Brel, Piaf, Bour­vil, Fréhel en combi­nant humour, chant, comé­die et musique.