Le premier docu­men­taire romancé de l’his­toire réalisé en 1922 par Robert Flaherty mis en musique avec des chants Inuits qui accom­pagnent des images brui­tées.