Deux hommes inter­agissent et se répondent dans un mouve­ment cyclique perpé­tuel. Le cadre de la roue Cyr les entraîne en d’en­voû­tantes rota­tions. En toute légè­reté les balles sautent, s’im­mo­bi­lisent et puis rebon­dissent dans les mains du jongleur à la fois créa­teur et victime de leur mouve­ment.