Dès 6 ans



Avoir un petit frère ou une petite sœur, est-ce forcé­ment une bonne nouvelle? Pas pour Tim, un petit garçon à l’ima­gi­na­tion débor­dante, très épanoui dans la rela­tion qu’il vit avec ses parents. Jouis­sant de toute l’at­ten­tion de son papa et sa maman, Tim peut partir dans les aven­tures les plus folles. En en étant bien sûr le héros. Le seul héros.
Mais, voilà, ses parents ont décidé d’avoir un deuxième enfant. Les ennuis commencent, pour Tim, le jour où ce petit frère débarque à la maison. Désor­mais, c’est le bébé, le boss ! C’est lui qui fait régner la terreur et qui capte toute l’at­ten­tion et l’amour des parents. Surtout que ce bébé n’est pas un petit frère comme les autres : il a été choisi par la grande corpo­ra­tion des bébés pour s’op­po­ser à la puis­sante Toutouco, en train de rafler les cœurs des toutes les familles.


Adapté d’une bande dessi­née de l’amé­ri­caine Marla Frazee, Baby Boss est avant tout une aven­ture débri­dée dans l’ima­gi­na­tion fertile d’un enfant, jaloux de l’ar­ri­vée de son petit frère. Mais, plutôt que d’en faire un pur conte senti­men­tal, le dessin est conçu comme un thril­ler. Les deux enfants vont devoir s’unir pour déjouer un complot qui les menace tous les deux. Le tout mené à un rythme d’en­fer et avec un humour débridé. Si l’uni­vers de Tim reste celui d’un enfant, Baby Boss est lui à la tête d’une multi­na­tio­nale : il est en costume, porte une Rolex et gère une équipe de congé­nères comme un chef. Même si leur “jeunesse” les rattrape parfois. C’est drôle, enthou­sias­mant et brillam­ment réalisé.

 

Durée : 1h38

Sortie : 29 mars



par Véro­nique Le Bris