La voix au chapitre

« On va se faire entendre ! » Telle est la vibrante théma­tique autour de laquelle s’ar­ti­cule la 18e Fête du livre jeunesse, en cette année bien remplie sur le plan poli­tique. Il s’agit, à travers la lecture, de déve­lop­per le sens critique des plus jeunes comme le fait Gaëtan Doré­mus, invité d’hon­neur, dans son œuvre drôle et enga­gée. Au programme : des séances de dédi­caces avec des auteurs et des illus­tra­teurs dont les albums font écho aux problé­ma­tiques de société, des perfor­mances comme le « Poèma­ton » qui, au lieu d’une photo, délivre un poème ou « Ligne de front » qui mêle la pein­ture de Paul Bloas à la guitare de Serge Teys­sot-Gay, une expo­si­tion-jeu pour les tout-petits, le spec­tacle poétique et ludique Les DéDé’s, des ateliers créa­tifs…


Fête du livre jeunesse de Villeur­banne, les 8 et 9 avril.


>> À et autour de la Maison du livre, de l’image et du son,

247 Cours Emile Zola,
Villeur­banne.
Tél. 04 78 68 04 04.
fete­du­livre.villeur­banne.fr

Expo­si­tion de Gaëtan Doré­mus (planches origi­nales d’al­bums, tirages numé­riques, projec­tions, créa­tions en volume, dessins à la craie…)
à la Maison du livre, de l’image et du son du 20/03 au 22/04. 


par Clarisse Bioud