Block­bus­ter est un mashup, montage utili­sant des scènes de films exis­tants à des fins paro­diques. Il s’agit ici du détour­ne­ment de grosses produc­tions du cinéma améri­cain porteuses de l’idéo­lo­gie capi­ta­liste pour créer un « film monstre » au service d’une fable insur­rec­tion­nelle. Doublages, musiques, brui­tages sont assu­rés en live par les acteurs et les musi­ciens du collec­tif dans ce théâtre poli­tique, utili­sant la force de l’ad­ver­saire à rebours.