Depuis plusieurs années, le choré­graphe Bouba Landrille Tchouda déve­loppe une gestuelle forte au service de thèmes enga­gés. Les ados adorent, les parents ne se font pas prier pour les accom­pa­gner. Annon­cée comme son spec­tacle le plus hip-hop, cette nouvelle créa­tion réunit huit danseurs d’ex­cel­lence. Inspi­rée du boome­rang, leur danse qui traverse l’es­pace se veut une réponse à la violence qui anime l’homme. Émotions fortes en pers­pec­tive.

Blan­dine Dauvi­laire.