– Première partie : débat autour de l’ap­port du jeu dans le déve­lop­pe­ment psycho-a ffec­tif de l’en­fant et dans les liens entre les enfants et les adultes.

– Deuxième partie : utili­sons le jeu comme outil de média­tion et de passe­relles.